Le Conseil des Jeunes métropolitains

La Métropole donne la parole
aux 18-25 ans
Imprimer

Depuis le 23 mars 2022, une nouvelle instance consultative, le Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM), favorise la citoyenneté et une participation active de la jeunesse à l’élaboration des politiques publiques de la Métropole.

Ils sont étudiants, salariés, autoentrepreneurs, apprentis, demandeurs d’emploi… Âgés de 18 à 25 ans, les membres du Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM) sont à l’image de la jeunesse vivant sur ce territoire.

Impliquer les jeunes
dans les politiques publiques

Cette instance est un lieu d’échanges, de foisonnement d’idées, afin d’éclairer l’action de la Métropole, de mieux connaître les besoins, les problématiques et les attentes de la jeunesse. Ce dialogue est d’autant plus indispensable que la Métropole met en œuvre des projets sur le long terme, pour l’avenir.

Très concrètement les membres du Conseil des Jeunes Métropolitains travaillent sur des propositions d’actions en matière d’environnement, de mobilité, de développement économique, d’habitat…

Le CJM s’inscrit dans une politique globale de participation des citoyens à la vie de la Métropole, qui est également concrétisé par le nouveau Conseil de développement, désormais ouvert aux citoyens.

Qui sont les membres du CJM ?

L’appel à candidatures pour rejoindre la première mandature 2022-2024 du Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM) s’est déroulé du 08 février au 08 mars 2022 sur l’ensemble du territoire métropolitain.

3 conditions pour candidater :

  • Avoir entre 18 et 25 ans (au dépôt de la candidature)
  • Ne pas être élu ni agent de la Métropole
  • Habiter dans l’une des 92 communes de la Métropole Aix-Marseille-Provence

Les candidats devaient répondre (sous format texte ou vidéo) à une série de questions portant notamment sur leurs motivations à intégrer le Conseil des Jeunes Métropolitains

Sur plus de 130 candidatures, une centaine de jeunes âgés de 18 à 25 ans ont intégré l’instance pour un mandat de 2 ans.

Le rôle du Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM)

Au sein du Conseil des Jeunes Métropolitains, les membres peuvent :

  • Exercer leur citoyenneté en se familiarisant avec les processus démocratiques : le vote, le débat contradictoire, la gestion des projets qu’ils décideront de conduire.
  • Être force de propositions et d’actions pour accompagner les projets d’avenir engagés par la Métropole.
  • Élaborer ensemble les règles de fonctionnement de leur instance, ainsi qu’une feuille de route, afin de travailler sur un ensemble de propositions d’actions portant sur diverses thématiques.

Le fonctionnement du Conseil des Jeunes Métropolitains

Le Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM) se réunit en séance plénière trois fois par an, dans l’hémicycle du siège institutionnel de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Les commissions thématiques se réunissent une fois par mois à l’occasion de réunions qui ont lieu en soirée, afin de formuler des propositions d’actions.

Les membres du CJM ont également la possibilité d’émettre un avis après saisine de Madame la Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

En juillet 2022, le Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM) a élu sa Présidente : Madame Manon Cholley-Castillo. La Présidente du CJM est accompagnée par un Bureau composé de 10 Vice-Présidents, leur rôle sera notamment d’animer les débats de cette nouvelle instance démocratique. 

Les commissions thématiques du CJM

Suite à la plénière d’installation du Conseil des Jeunes Métropolitains (CJM) du 23 mars 2022, cinq commissions ont été créées, en lien avec les compétences de la Métropole Aix-Marseille-Provence et les préoccupations des jeunes du CJM :

  • La commission Développement Economique

Vice-Présidents : Sihem Teboul et Zakaria Ben Talha

Exemples de sujets traités : la transition écologique de l’industrie, l’accès à la formation, l’attractivité du territoire, l’entrepreneuriat …

  • La commission Inclusion

Vice-Présidents : Alizée Morgano et Dinks Turki

Exemples de sujets traités : la lutte contre les discriminations, accompagner l’habitat inclusif, l’amélioration de l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap …

  • La commission Mobilité

Vice-Présidents : Amandine Parlanti et Baptiste Ruello-Babaloni

Exemples de sujets traités : la sécurité dans les transports, l’amélioration de l’offre des transports sur l’ensemble du territoire métropolitain, l’harmonisation des tarifications …

  • La commission Stratégie Territoriale et Transition Écologique

Vice-Présidents : Jade Soriano et Valentin Olive  

Exemples de sujets traités : la protection de la mer et des littoraux, les énergies renouvelables, l’aménagement urbain, la lutte contre la pollution sonore et lumineuse … 

  • La commission Sport & Culture

Vice-Présidents : Amandine Tennevin et Dylan Borderie

Exemples de sujets traités : l’accessibilité du sport et de la culture pour tous publics, l’accompagnement des associations sportives et culturelles …