Education au développement durable

La sensibilisation des publics de tous âges aux les enjeux environnementaux de notre territoire est un impératif. Seules la connaissance et la compréhension des situations permettent de favoriser l’adoption des bonnes pratiques : respect des espaces naturels, tri des déchets, mobilités douces, économies d’énergies, économies d’eau…La Métropole développe pour cela, une action d’envergure en matière d’éducation à l’environnement et au développement durable.

Dans tous les domaines de l’environnement et du développement durable, la Métropole déploie des dispositifs de sensibilisation, vers les différents publics.

Pour les plus jeunes, elle organise de très nombreuses interventions dans les établissements scolaires du territoire. Elle a, à ce titre, passé une convention avec l’Education Nationale afin de permettre aux animateurs de pouvoir intervenir dans les écoles. Ce sont plus de 60 intervenants, agents métropolitains ou externalisés qui sont dépêchés dans les classes, en lien avec les enseignants, dans le cadre des projets d’école.

Pour aller à la rencontre du public adulte, la Métropole est également à l’origine d’animations dans toutes les communes : journée de nettoyage des plages, des ports ou des quartiers, salons, journées d’information thématiques, manifestations ludiques… Et elle soutient par ailleurs, les initiatives en faveur du développement durable portées par les communes et par le milieu associatif.

Fertiles rencontres

Sensibiliser le public le plus large aux grands enjeux du développement durable est une nécessité.

Il importe d’être particulièrement efficace sur les messages passés et sur la pédagogie en faveur du changement de comportement. Les méthodes de sensibilisation doivent s’adapter sans cesse aux nouveaux comportements des usagers.

À cet effet, les équipes métropolitaines ont engagé une démarche innovante, les Fertiles Rencontres, qui a pour objectif de permettre aux acteurs de l’éducation et de la sensibilisation de gagner en performance dans leurs actions et de favoriser la prise de conscience de l’ensemble des citoyens.

Cette démarche est destinée à favoriser à la fois :

  • Les échanges, la réflexion entre professionnels de l’EEDD, au travers d’un colloque annuel, et de rencontres professionnelles,
  • La montée en compétence via la formation,
  • La recherche autour de l’innovation sur les techniques et les outils, notamment au travers des partenariats avec l’Université et les chercheurs publics et privés.

Les Fertiles Rencontres composent désormais une communauté de 650 membres, représentant 300 collectivités et organismes représentatifs de tous les acteurs de l’EEDD.

Rapport annuel de développement durable

La Métropole se doit d’évaluer ses politiques publiques et pour cela, le législateur a prévu le rapport annuel de développement durable (RADD). Il a pour mission de recenser les actions à portée durable que la collectivité met en œuvre dans l’ensemble de ses domaines de compétences. Le RADD offre un panorama très large des stratégies développées par les services métropolitains, pour assurer ses missions de service public, tout en limitant ses impacts sur l’environnement. Présenté en préambule du Débat d’Orientation Budgétaire, il apporte sa contribution pour éclairer la réflexion des élus métropolitains.